Enter your keyword

Évènement

supervision - CEAS centre de formation en sophrologie - Paris

Supervision

52

En quoi est-il nécessaire d’être supervisé en Sophrologie ?

La supervision amène le sophrologue à ressentir ce qu’il y a en lui qui pourrait nuire à l’aide qu’il a à apporter.

Elle conduit le sophrologue à porter un nouveau regard sur lui-même, à prendre du recul et prendre conscience d’éventuelles projections, il va se défaire de ce qu’il croit savoir, être dans le juste exercice de sa pratique, sans crainte, avec souplesse et détermination, dans le respect de la déontologie.

La supervision permet au sophrologue de plus et mieux se connaitre, de fortifier sa confiance pour déployer ses propres qualités.

A l’écoute de ses intuitions et émotions il va accueillir ses ressentis, être dans la vivance de la séance plus que dans la « technique »

La supervision en groupe crée un espace de questionnement, dans la bienveillance, dans le respect mutuel, induit un partage d’expérience, suscite des échanges, éclaire d’un nouveau regard une situation donnée. Elle facilite l’échange sur des difficultés, le partage d’informations, crée du lien en-dehors du lieu d’exercice.

Le supervisé sort de son isolement, il se sent écouté et « sans craindre » d’être incompris.

Le supervisé peut aborder en séance un cas pratique, une difficulté personnelle qui l’interroge, chacun ayant des zones de clairvoyance ou de cécité. Le superviseur aidera le ou la sophrologue à y voir plus clair, à relancer sa pensée, à écouter ses intuitions, délier sa parole et s’affirmer dans le respect des fondamentaux. En un mot, il aidera à élargir la vision.

Inscrivez-vous en ligne sur contact@sophrologie-ceas.org

5 personnes minimum. Tarif 70 € / 80 € FC

Bon à savoir. Notez que le FIFPL encourage les sophrologues à être supervisés. Il finance cette action.  Pensez à demander un devis au CEAS.

Pour être supervisé individuellement, le CEAS vous recommande une équipe de sophrologues aguerris. Voir en direct avec la personne de votre choix.